Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
"NAVIGARE NECESSE EST"

Mémoire de maîtrise -1-sur les graffitis ludiques, érotiques, amoureux ...de Pompéi- introduction et annexes

Rédigé par Glaukopis Athéna Publié dans #Graffitis

Mémoire de maîtrise -1-sur les graffitis ludiques, érotiques, amoureux ...de Pompéi- introduction et annexes

TITRE : SCÈNES DE LA VIE DU PETIT PEUPLE DE POMPÉI DANS LA RUE ET LES TAVERNES D'APRÈS LES INSCRIPTIONS

(excepté les inscriptions politiques)

INTRODUCTION

Les Pompéiens, latins, méditerranéens et par là-même expansifs, s'exprimaient beaucoup sur les murs de leur ville qu'ils animaient de leur personnalité, de leur caractère, de leurs désirs et motivations du moment.

Ainsi les inscriptions très variées s'épanouissaient en grosses lettres ou en petits caractères très stylisés, s'étalant en longueur ou en largeur selon le cas...

Tous les espaces libres étaient aussitôt griffonnés à la hâte dans la langue vulgaire du petit peuple, gravés avec un instrument aiguisé à même la pierre ou dans le stuc, ou encore peints à la craie rouge et au charbon de bois, de la main du scriptor, en capitales bien proportionnées, non sans un certain souci d’esthétisme.

Ainsi, maisons privées, édifices publics, socles des statues recevaient les inscriptions de milliers de personnes désireuses de faire connaître leurs noms, de révéler leurs préoccupations et leurs sentiments, avec verve.

De la multitude des graffitis retrouvés à Pompéi, nous isolerons à dessein, ceux qui sont susceptibles de nous renseigner principalement sur la vie personnelle des Pompéiens, puisque c’est là l’objet de notre étude.

Et dans la mesure où les écrits mis à jour dans cette cité concernent plus particulièrement la plus basse couche sociale, nous essaierons de découvrir essentiellement la psychologie de ce petit peuple qui vit dans la rue, fréquente les tavernes et parfois clandestinement, les plus bas quartiers de la ville, populeux et animés où l’on joue pour de l’argent et réagissait devant les spectacles particuliers qui envahissaient la ville à certaines périodes de l’année, jeux cruels et violents du cirque où se déchaînaient toutes les passions et où se révélaient les instincts les plus enfouis dans l’inconscient de l’homme.

Puis nous analyserons plus précisément son histoire affective à l’aide d’inscriptions amoureuses et érotiques qui fondent la geste populaire d’un petit groupe d’hommes dans un milieu donné, à partir de l’association de prénoms...

Enfin, le goût du jeu et l'imagination enfantine se révèleront dans une série d'inscriptions que nous tenterons d'interpréter dans l'optique de redonner la vie à des êtres disparus, dont le désir de communication était immense.

C’est alors que dans une seconde partie, moins conséquente que la précédente, nous ferons une dernière incursion dans la rue, par exemple le samedi, jour de marché à Pompéi, et nous nous pencherons sur l’animation de la ville à cette occasion, bruyante de toutes les inscriptions publiques... Mais nous laisserons de côté les inscriptions politiques et corporatistes qui fourniraient la matière à une étude différente de la nôtre. Car notre but est de situer le petit peuple de travailleurs, de marchands, d’artisans d’affranchis et d’esclaves, hommes et femmes, dans ses relations, son langage, et de le saisir dans son être intime.

NB : nous ne mentionnerons que les numéros des inscriptions qui sont toutes issues du Tome IV du C.I.L.

D’autre part nous préciserons celles qui proviennent du supplément pars III, 4.

Guide : plan de Pompéi en régions ( REG.) :

TABLE DES MATIÈRES

..

INTRODUCTION..........................................................................................

I - Ce que révèlent les inscriptions du caractère et des mœurs des Pompéiens

A- Dans les auberges et les tavernes…………………………………………

B- Ce qu’elles nous apprennent des tenanciers……………………………

C- Ce qu’elles nous révèlent des clients…………………………………….

II- Ce que révèlent d’eux les inscriptions sur les spectacles …………..

III- Les Pompéiens et les graffitis amoureux ……………………………

A- Les prénoms associés.............................................................................

B- Elargissement du champ affectif...........................................................

IV – Le mur conçu comme un journal local au quotidien ………………..

CONCLUSION...............................................................................................

.............................................

BIBLIOGRAPHIE

BATTELI (Giulio) : "Lezioni di paleografia

Troisième édition

Citta del Vaticano - 1949 -

CORPUS INSCRIPTIONES LATINARUM, Tome IV

et supplément pars III - 4 - n° 9 822 à 10 913 -

DELLA CORTE ( Matteo) : "Case e abitanti di Pompei"

Seconde édition

Presso l'autore M. Della Corte

Pompéi Scavi

DELLA CORTE (Matteo) : "Amori e amanti di Pompei"

Artica

Antologica erotica Pompeiana

ETIENNE (Robert) : « La vie quotidienne à Pompéi »

Hachette

KLEBERG (Tönnes) : « Hôtels, restaurants et cabarets dans l’antiquité romaine »

Etudes historiques et philologiques

Awe Uppsala

KRENKEL (Werner) : « Pompejanische inscriften »

Lambert Schneider - Heidelberg

TANZER (Helen .H.) : « The common people of Pompeii »

A study of the graffiti

Baltimore, The John Hopkins Press 1939)

Mémoire de maîtrise -1-sur les graffitis ludiques, érotiques, amoureux ...de Pompéi- introduction et annexesMémoire de maîtrise -1-sur les graffitis ludiques, érotiques, amoureux ...de Pompéi- introduction et annexesMémoire de maîtrise -1-sur les graffitis ludiques, érotiques, amoureux ...de Pompéi- introduction et annexes
Mémoire de maîtrise -1-sur les graffitis ludiques, érotiques, amoureux ...de Pompéi- introduction et annexesMémoire de maîtrise -1-sur les graffitis ludiques, érotiques, amoureux ...de Pompéi- introduction et annexesMémoire de maîtrise -1-sur les graffitis ludiques, érotiques, amoureux ...de Pompéi- introduction et annexes

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :